Le contrôle fiscal des comptabilités informatisées

L’Ordre des Experts Comptables de la région a organisé hier, une conférence sur le contrôle des comptabilités informatisées, avec la participation de Madame LE MANER, Administratrice des Finances Publiques, Madame QUEREL, Adjointe, et de Monsieur RIMBAUD de la DIRCOFI.

De nombreuses questions ont été posées par la trentaine de participants :
-Comment doivent-être conservés et restitués en cas de contrôle fiscal, les traitements informatiques tels que la gestion commerciale, la gestion des stocks, les caisses… ?
– Existe-t-il un nombre de caractères maximum par champs ?
– ce que la forme de ce libellé pose problème ?
– Le FEC ne doit pas contenir d’écritures de centralisation, cependant il est courant de ne saisir le chiffre d’affaires d’une boutique qu’une fois par mois (et en une seule écriture) voire une fois par an. Ce type de saisie serait-il donc à proscrire ou le FEC se limite-t-il à la centralisation automatique du logiciel (en général sur les comptes de trésorerie) ?…
Ont été également abordés en complément du contrôle des comptabilités informatisées,  les sujets du remboursement du CICE et du crédit d’impôt recherche.

Publicités

Les Experts Comptables du Loir et Cher au Château de Beauregard

Le 9 juillet dernier, la Chambre des Experts Comptables du Loir et Cher s’est réunie au Château de Beauregard.

Les 30 Experts Comptables présents ont pu assister à deux conférences très enrichissantes :

– l’une abordant Les comptabilités informatisées, animée par Monsieur CHARPENTIER, de la DGFIP du Centre
et
-l’autre Les prix de transfert, animée par Monsieur DEVOS, de la DIRCOFI du Centre

L’après-midi s’est achevée par la visite du Château de Beauregard. Ancien rendez-vous de chasse de François 1er, ce château est remarquable pour sa galerie de portraits (galerie des Illustres), la plus importante d’Europe (327 portraits historiques).