Succès de la campagne DADS-U 2010 via jedeclare.com

Plus de 530 000 DADS-U vers les différents destinataires (CNAV, CRC, IP, mutuelles, sociétés d’assurances, CIBTP) ont été envoyées en janvier 2010 via jedeclare.com, soit une progression de 54% par rapport à janvier 2009.

Ces envois concernent près de 285 000 dossiers , soit une progression de 43% par rapport à 2009 (+ 132% pour la région d’Orléans).

Près de 900 cabinets ont transmis leurs DADS-U pour la première fois par jedeclare.com.

Rappelons que si vous n’avez pas encore opté pour la gratuité des DADS-U via jedeclare.com, il vous suffit de vous connecter à votre espace privé pour un effet rétroactif au 1er janvier 2010.

Si vous êtes abonné à l’offre Découverte ou Essentielle, vous serez remboursé de 1,5 euro par dossier envoyé. Si vous êtes abonné à l’offre Liberté, vous serez remboursé au prix coûtant du flux. Vos DADS-U 2010 vous sont remboursées dès lors que vous transmettez également les liasses fiscales via jedeclare.com.

Prochaine étape majeure : l’envoi des liasses aux banques commerciales partenaires et à la Banque de France.

En savoir plus sur l’accord signé entre la  Banque de France et le Conseil supérieur

Publicités

DADS-U : optez pour la gratuité dès le 1er janvier 2010

Près d’une trentaine d’Experts Comptables et de collaborateurs de cabinets ont assisté hier à la réunion d’information sur le portail déclaratif de la profession, jedeclare.com.

Cette réunion, animée par Denis LHUISSET, président de la Commission informatique du Conseil régional de l’Ordre des Experts Comptables  et Christine CLIPET, directrice marketing de jedeclare.com, a présenté l’utilisation pratique de jedeclare.com et l’accès à la gratuité à compter du 1er janvier 2010 pour les DADS-U.

Une mise en œuvre immédiate : 

pour les cabinets déjà adhérents, le service DADS-U est déjà activé dans leur espace privé. Pour bénéficier de la gratuité, ils doivent se connecter à leur espace privé jedeclare.com, gestion des comptes, accès à la gratuité et optez pour les DADS-U gratuites.

– pour les cabinets qui ne sont pas encore adhérents, il suffit de vous inscrire en vous connectant sur le portail jedeclare.com/inscription/amorcer une demande d’inscription.

L’ensemble des animateurs départementaux (Marc-Olivier ROY pour le Cher, Alain ROMET pour l’Eure et Loir, Sylvie KOLB pour le Loir et Cher et Fabienne PRIEUR pour le Loiret restent à votre disposition pour toute aide dont vous pourriez avoir besoin. Vous pouvez également contacter l’Ordre des Experts Comptables de la région au 02.38.24.09.24.

Pensez également à vous connecter sur jedeclare.info, site très riche où vous retrouverez notamment toute l’actualité du portail, les guides pratiques qui peuvent aider les cabinets à la mise en oeuvre ou le développement des télédéclarations des cabinets. 

 

 

jedeclare.com : le portail déclaratif de la profession gratuit dès 2010

Dans le cadre du plan de déploiement du portail déclaratif de la profession, jedeclare.com, le Conseil supérieur de l’Ordre des Experts Comptables va offrir la possibilité aux Experts Comptables d’utiliser gratuitement ce service, dès 2010.

Afin de développer l’usage des télé-procédures et de la dématérialisation par l’ensemble des cabinets de la région, l’Ordre des Experts Comptables d’Orléans a interrogé les cabinets pour connaître leur usage en matière de télé-déclarations et les aider à mettre en œuvre la procédure, pour ceux qui n’auraient pas encore sauté le pas !

 99 Experts Comptables ont répondu au questionnaire soit un tiers des effectifs régionaux. (personnes présentes à l’assemblée générale régionale de septembre 2009)

 92% des Experts Comptables interrogés dématérialisent.

 92% d’entre eux dématérialisent les liasses fiscales,
90 % les BIC,
51 % les BA,
68 % les BNC,
82 % la TVA,
91% la DADSU,
68% les cotisations sociales.

Seulement, 3% dématérialisent uniquement le social. 

On peut noter que 75% des Experts Comptables qui ne dématérialisent pas souhaitent recevoir l’aide du Conseil pour la mise en place de la procédure et que les 25% restant ont déjà programmé la mise en place de la procédure dès janvier 2010 ou n’ont pas d’activité d’expertise comptable mais uniquement de Commissariat aux Comptes.

logo_nouv