Contribution économique territoriale (CET) : les réponses à vos questions

La Chambre des Experts Comptables du Cher et la Chambre des Experts Comptables du Loir et Cher ont organisé une réunion, mardi matin, à Bourges et une, l’après-midi, à Blois, sur le thème « la Contribution Economique Territoriale : Aspects pratiques ».

Au total, près d’une cinquantaine d’Experts Comptables et de collaborateurs de cabinet ont assisté à l’exposé de Patrick Collin, directeur chargé des questions fiscales du Conseil Supérieur de lOrdre des Experts Comptables.

Après la taxe professionnelle, c’est aujourd’hui à la contribution économique territoriale (CET) que sont confrontées les entreprises depuis le 1er janvier 2010. Cette nouvelle contribution est composée de deux taxes : la cotisation foncière des entreprises (CFE) et la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE). Par ailleurs, des mesures d’encadrement de la CET (plafonnement en fonction de la valeur ajoutée et dégrèvement pour écrêtement des pertes) et une imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux ont été instituées.

Pour toutes vos questions relatives à la CET, n’hésitez pas à contacter votre Expert Comptable !

 

Crise ou reprise : les Experts Comptables expriment leur ressenti

Sondage
« Situation économique des entreprises sur les 30 derniers jours »

45 personnes sondées, soit près de 13% des Experts Comptables de la Région et 4 500 TPE/PME au 28 avril 2010

  Stable Dégradé Progressé
Evolution des résultats des entreprises 58% 38 % 2 %
  Oui Non Sans avis
Utilisation des outils de prévention des difficultés en reelation avec le tribunal de Commerce 24 % 76% NA
Perception des effets d’une relance économique des chefs d’entreprises 13 % 78 % 9%
Amélioration de la gestion des entreprises par la mise en place d’outils pour faire face à la crise 64 % 18 % 18 %

Remarques

Peu d’évolutions par rapport au mois précédent.

Les résultats des entreprises semblent toujours rester stables par rapport au mois précédent (58% contre 50 %).

Les effets d’une relance économique sont toujours très peu perçus au travers des activités des clients des Experts Comptables interrogés (78 % contre 82 % en mars).

Les entreprises continuent d’améliorer la gestion de leur entreprise par la mise en place d’outils pour faire face à la crise.