Salon du Social : une 2ème édition très réussie !

L’Ordre des Experts Comptables de la région d’Orléans en partenariat avec le Comité social a organisé son 2ème salon du social, le 17 juin dernier, à Chartres. Cette journée, animée par Olivier NIOCHE, Vice-Président du Conseil régional, Carine LE FERRAND et Florence LAPEYROUX, déléguées du Comité social et Christelle GUILLIN, Expert Comptable à Chartres, a réuni plus de 120 Experts Comptables et collaborateurs de cabinet, chefs d’entreprises, directeurs de ressources humaines qui ont participé aux ateliers, aux animations flash et à la conférence de clôture.
Un 1er atelier s’est tenu sur le thème « Les séniors, une force pour l’entreprise », animée par Alice FAGES, Directeur des affaires sociales du Conseil supérieur de l’Ordre des Experts Comptables. Depuis quelques années, le gouvernement enchaîne les mesures sur l’emploi des seniors, et la loi sur la retraite de la fin d’année en est une nouvelle illustration. Il s’agit d’une part d’obliger les entreprises à garder les seniors : les conditions de mise à la retraite ont été particulièrement renforcées, la négociation d’accords sur les seniors est devenue obligatoire, à défaut il faut payer une pénalité, etc.

Et d’autre part il s’agit aussi d’inciter les salariés à travailler plus tard : la libéralisation du cumul emploi-retraite va dans ce sens, la surcote aussi. Il faut envisager de façon pratique ces différents dispositifs, en tenant compte du projet de loi sur la retraite, en mesurer l’impact pour les entreprises mais aussi pour les salariés ! Un deuxième atelier a porté sur « La santé et la sécurité au travail». Thème majeur de ces dernières années, la santé et la sécurité concernent de multiples aspects de la vie sociale de l’entreprise : inaptitude physique, visites médicales, actions en harcèlement, accidents du travail, prise de congés payés, complémentaire santé, etc.

L’employeur a une obligation de résultat en matière de santé et de sécurité, et il doit agir en conséquence. Les actions en responsabilité sont de plus en plus nombreuses et les cabinets doivent appréhender ces problématiques, et en informer leurs clients.

Entre ces deux ateliers, des mini-conférences, animées par les partenaires de l’Ordre des Experts Comptables (AG2R La Mondiale, Agefos Pme Centre, Cegid, CIC Banque CIO-BRO, Crédit Agricole Centre Loire et Val de France, GAN Assurances, Hornad Patrimoine, Infodoc Experts, Jedeclare.com, La France Assurances-Generali, Malakoff Médéric, Ram Gamex, RSI Centre, l’Urssaf et Vauban Humanis) ont porté sur des thèmes comme « La portabilité des droits prévoyance», « La feuille de paie : les points d’alerte » ou encore « L’épargne salariale ».

La conférence de clôture, sur le thème « Dans un contexte économique de sortie de crise annoncée, quelle est la situation prévisible du marché de l’emploi dans notre bassin économique local ?

Doit-on s’attendre à des bouleversements dans la gestion des ressources humaines des entreprises ?» et animée par Lucie BRASSEUR, TWIDECO.TV, a réuni Serge AUBAILLY, Président de l’Ordre des Experts Comptables de la région d’Orléans, Joël ALEXANDRE, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Eure et Loir, Jean-Paul ATON, Directeur Adjoint de l’unité territoriale de la DIRECCTE, Virginie BRETTE MOREL, Membre de la CGPME Eure et Loir, Nathalie RODERIQUE, Chargée des affaires juridiques et sociales au MEDEF Eure et Loir, Cyril SEGUIN, Responsable statistiques Etudes et évaluations de POLE EMPLOI et Solène PAYET, Responsable des Ressources Humaines de Mac Donald’s Chartres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1er Salon du Social de l’Ordre des Experts Comptables : une très grande réussite

L’Ordre des Experts Comptables de la région d’Orléans en partenariat avec le Comité social a organisé son 1er salon du social, le 23 juin dernier, à Blois. Ce sont plus de 150 Experts Comptables et collaborateurs de cabinet, chefs d’entreprises, directeurs de ressources humaines et enseignants qui ont participé aux ateliers, aux animations flash de la journée et à la conférence de clôture.
Un atelier sur le thème « Adapter la durée du travail aux contraintes économiques : chômage partiel, baisse de la durée du travail, … » a présenté les différents moyens d’actions dont disposent les entreprises qui connaissent des difficultés économiques et ce afin d’éviter le licenciement. Les entreprises peuvent notamment agir sur la durée du travail : – en modifiant l’organisation de la durée du travail pour gagner en productivité (modulation, travail en équipes, etc.), – en proposant des diminutions de la durée du travail; celles-ci peuvent être individuelles (passage à temps partiel) ou collectives. Ce dernier cas vise notamment les entreprises qui n’étaient pas encore passées à 35 heures. Comment faire ? Quelles sont les conséquences sur le salaire et sur le contrat de travail ?, – ou en recourant au chômage partiel. Un deuxième atelier a porté sur « Le DIF et la formation continue, une alternative au sous emploi ». Les partenaires sociaux ont conclu un accord, début 2009, modifiant l’Accord National de 2003. Un projet de loi en cours d’examen au Parlement va compléter le dispositif de la formation professionnelle tout au long de la vie : périodes de professionnalisation, DIF, nouvelle typologie des actions de formation, etc… Cet atelier a été le moment de recenser les différentes règles d’utilisation de la formation en période de diminution de l’activité voire de suppression de l’emploi. Entre ces deux ateliers, des mini-conférences, animées par les partenaires de l’Ordre des Experts Comptables (Adecco Experts, AG2R La Mondiale, CIC Banque CIO-BRO, Crédit Agricole Centre Loire et Val de France, La France Assurances-Generali, Malakoff Médéric et Pro Actif RH) ont porté sur des thèmes comme « Le CESU pré-financé» ou « L’actualité sociale : impact sur les bulletins de paie ». La conférence de clôture, sous la présidence de Serge AUBAILLY, Président de l’Ordre des Experts Comptables, Olivier NIOCHE, Vice-Président, et animée par Christophe PRIEM et Carine LE FERRAND, Experts Comptables, a, quant à elle, abordé les différents dispositifs mis en place par le RSI Centre, l’URSSAF, l’AGEFOS PME CENTRE et la DDTEFP, pour venir en aide aux entreprises en difficulté. (Lire l’article ci-dessous)

Nouveau mode de transmission des données entre les Experts Comptables et le Crédit Agricole

09 06 17 actus éco accord croec-caArticle paru dans Acteurs Eco du 17 juin 2009

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 441 autres abonnés