Jeu de Bourse : Les étudiants orléanais de l’IAE et du Lycée Benjamin Franklin jouent les traders

Le 25 mai 2012 a eu lieu la proclamation des résultats du Jeu de Bourse organisé, comme chaque année par l’IAE et le Lycée Benjamin Franklin d’Orléans, avec le soutien de l’Ordre des Experts-Comptables d’Orléans et de BNP Paribas. On rappelle que cette activité a pour but de sensibiliser les étudiants à l’importance des marchés financiers dans leurs futurs univers professionnels.  Le jeu démarré en février s’est déroulé avec trois équipes du Lycée Benjamin Franklin et une équipe de l’IAE , qui, chaque semaine, avaient droit à deux périodes d’activité sur les titres du CAC 40, à l’ouverture ou à la fermeture de la Bourse, qui se manifestent par l’achat et/ou la vente de titres.  Une équipe du DCG3 du Lycée Benjamin Franklin et celle du Master CCA de l’IAE sont arrivées ex-aequo. Toutes nos félicitations !

Les Experts Comptables au service des particuliers

Article paru dans la Renaissance du Loir et Cher

Pour vos impôts, contactez un Expert Comptable !

Les Experts Comptables de la région en direct sur France Bleu pour une émission spéciale déclaration de revenus

Ecouter l’émission Les Experts” du vendredi 28 mai 2012 sur France Bleu Orléans, Christophe BEAUFILS, Expert Comptable, répond aux questions des auditeurs sur leur déclaration de revenus.

Les aspects sociaux de la transmission d’entreprise

Le Comité social a organisé, mardi dernier, une conférence sur Les aspects sociaux de la transmission d’entreprise, animée par Nicolas GALISSOT, Consultant INFODOC EXPERTS.
La dizaine de participants, Experts Comptables, collaborateurs de cabinet d’expertise comptable et partenaires, a pu échanger sur les différents points abordés :
- la présentation des différents cas de transmission : transmission simple ou transmission avec fusion, où l’entité  est intégrée à une autre entreprise,
- les incidences du tranfert sur le statut individuel de l’entreprise notamment sur les contrats de travail des salariés et le statut du dirigeant, ainsi que les éventuelles  problématiques. Il a été également présenté les incidences sur  le statut collectif de l’entreprise les accords collectifs et conventions CNN , les représentants du personnel, l’épargne salariale, la retraite et la prévoyance,  l’accord Senior/ pénibilité.
Enfin, l’entrepreneur peut être guidé par un Expert Comptable pour réaliser son audit de transmission avec les principaux éléments à recueillir.

Allégement des cotisations patronales d’allocations familiales

Les modalités de calcul des cotisations d’allocations familiales et d’adaptation des modalités de calcul de l’allégement général des cotisations patronales applicables à compter du 1er octobre 2012 sont précisées par le décret du 4 mai 2012.
Rappelons que la loi de finances rectificative pour 2012 du 14 mars 2012 a instauré un allègement progressif des cotisations patronales d’allocations familiales.
Le décret indique le barème des cotisations d’allocations familiales qui est déterminé en fonction du niveau de la rémunération versée au salarié. Ainsi :
- aucune cotisation n’est due pour les rémunérations inférieures à 2,1 fois la valeur du salaire minimum de croissance calculé pour un an ;
- le taux de la cotisation est croissant entre 0 % et 5,4 % pour les rémunérations comprises entre 2,1 et 2,4 fois la valeur du salaire minimum de croissance calculé pour un an ;
- ce même taux est fixé à 5,4 % pour les rémunérations supérieures à 2,4 fois la valeur du salaire minimum de croissance calculé pour un an.
Le décret tire également les conséquences de l’introduction de ce nouveau barème sur le dispositif de réduction générale des cotisations patronales.
Il est applicable aux rémunérations versées à compter du 1er octobre 2012.
Décret n° 2012-664 du 4 mai 2012 relatif aux taux et aux modalités de calcul des cotisations d’allocations familiales et de la réduction générale de cotisations patronales de sécurité sociale

Rachat de trimestres pour les travailleurs non-salariés

Le décret du 3 mai 2012 renvoie à un arrêté ministériel les conditions de majoration et de minoration de la cotisation due en cas de rachat de trimestres à l’assurance vieillesse des travailleurs non-salariés des professions artisanales, industrielles et commerciales (dit « rachat Madelin »). Ce texte entre en vigueur le 6 mai 2012.
L’arrêté du 3 mai 2012 fixe le coefficient applicable compte tenu de l’âge de l’intéressé à la date de la demande de rachat qui minore ou majore le montant des cotisations de rachat.
Ainsi, ce coefficient augmente avec l’âge de l’intéressé. Il est par exemple fixé à 0,980 pour les intéressés de mois de 30 ans et de 1,186 pour les 65 ans et plus.
Décret n° 2012-638 du 3 mai 2012 relatif au rachat de trimestres prévu au I de l’article L. 634-2-1 du code de la sécurité sociale pour les travailleurs non-salariés des professions artisanales, industrielles et commerciales
Arrêté du 3 mai 2012 pris pour l’application de l’article D. 634-2-2 du code de la sécurité sociale et fixant le coefficient de minoration ou de majoration par âge applicable au montant des cotisations du rachat prévu au I de l’article L. 634-2-1 du code de la sécurité sociale

Agiris : nouveau partenaire du Conseil !

Découvrez la gamme de produits et services qui répondent au cœur de métier des experts-comptables.

L’Ordre régional primé pour sa campagne avec les jeunes lycéens “Vivez avec nous le serious game de l’entreprise !”

Afin de valoriser les actions de communication menées par les Conseils régionaux au cours de l’année 2011, le Conseil Supérieur a organisé pour la 2ème fois, l’opération ‘Les Nombres d’Or de la Communication’.
Un jury, composé de personnalités de la profession tirées au sort et d’experts reconnus dans la communication, a examiné l’ensemble des dossiers et a désigné les lauréats.
L’Ordre des Experts Comptables de la région a remporté le coup de Coeur du jury pour l’organisation du tournoi de gestion académique de la région Centre "Vivez avec nous le serious game de l’entreprise!"
Pour encourager la passion des jeunes pour la gestion d’entreprises, stimuler leur réflexion à l’heure de l’orientation et leur faire découvrir le monde du travail tout en s’amusant, l’Ordre des Experts Comptable de la région d’Orléans s’est investi avec l’Académie d’Orléans-Tours, dans l’organisation d’un jeu sérieux. Une opération de grande envergure a réuni, pour la première fois sur la région Centre 600 élèves de 1ère du 19 septembre au 16 novembre 2011. L’Ordre des Experts Comptables a géré la partie communication de l’événement et  l’Académise d’Orléans-Tours s’est occupée du volet pédagogique. Cette action était également destinée à motiver les enseignants pour promouvoir les métiers de la gestion d’entreprise.
En 2009, le Blog de l’Ordre des Experts Comptables de la région d’Orléans avait également reçu le coup de coeur du jury.

L’exonération des dons familiaux de sommes d’argent

Les dons de somme d’argent au profit de membres du groupe familial peuvent être exonérés de droits d’enregistrement dans une certaine limite. Qui peut bénéficier de cette exonération ?
Cette exonération s’applique aux dons en argent réalisés par une personne physique âgée de moins de 80 ans au jour de la transmission à un bénéficiaire majeur ou mineur émancipé.
Le don doit être fait :
• soit à un enfant ;
• soit à un petit-enfant ;
• soit à un arrière-petit-enfant ;
• soit à défaut d’une telle descendance, d’un neveu ou d’une nièce ;
• soit à un petit-neveu ou petite-nièce venant par représentation d’un neveu ou d’une nièce prédécédé.
Quel est le champ d’application du dispositif ?
Sont concernés les dons de sommes d’argent effectués en pleine propriété par chèque, virement, mandat ou remise d’espèces.
L’exonération de droits d’enregistrement d’un montant maximal de 31 865 € s’applique pour un même donateur à un même donataire renouvelable tous les dix ans. En cas de donations successives, les règles fiscales relatives au rappel des donations passées depuis moins de dix ans ne sont pas applicables pour l’application de la présente exonération. Par ailleurs, l’exonération au titre de ces dons se cumule avec les abattements de droit commun auxquels peuvent prétendre les bénéfciaires.
Quelles sont les obligations déclaratives de cette donation ?
La forme de la libéralité n’a aucune incidence pour bénéficier de l’exonération. Ce peut être un acte notarié, un acte sous seing privé ou encore un don manuel. En présence d’un acte, un enregistrement sera nécessaire. A défaut d’acte, une déclaration devra être faite auprès de l’administration fiscale (imprimé n° 2731).

Pour votre impôt sur le revenu, faites confiance à un expert…

Aujourd’hui, 15 mai, bénéficiez gratuitement de l’aide des Experts Comptables pour remplir vos déclarations d’impôt 2011. L’Ordre des Experts Comptables de la région d’Orléans renouvelle pour la 2ème année consécutive son action citoyenne de conseil et d’assistance aux particuliers. Pour vous accompagner dans vos obligations fiscales, les Experts Comptables de la région vous accueillent gratuitement et en toute confidentialité.
Lieux des consultations :
A Orléans, au siège de l’Ordre des Experts Comptables 19 rue Théophile Chollet, de 9h00 à 19h00
A Montargis, Union Commerciale de Montargis (UCM) 77 rue du Général Leclerc, de 9h00 à 19h00
A Pithiviers, Salle des fêtes Place Chantoiseau, de 9h00 à 19h00
A Blois, Mairie de Blois, Salle des Mariages, Place Saint Louis, de 9h00 à 19h00
A Bourges, Espace Michel de Bourges, 14 rue Michel de Bourges de 9h00 à 19h00
A Vierzon, Salle du Beffroi, Rue de la Poterie de 9h00 à 19h00
Les consultations ont lieu de 9h00 à 19h00 sans interruption. Toutes les informations sur www.experts-comptables-orleans.fr ou au 02.38.24.09.24.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 344 followers